Pré-ménopause : définition, troubles, symptômes : bouffées de chaleur, irritabilité, fatigue ...

La Pré-ménopause

Qu’est-ce que la pré-ménopause ?

La pré-ménopause est la période de transition au cours de laquelle la sécrétion des hormones sexuelles (oestrogènes et progestérone) va se modifier en raison du vieillissement des ovaires.

Nous observons d'abord une baisse progressive du taux de progestérone qui va donner petit à petit plus d’importance aux oestrogènes, dont le rôle se trouve ainsi accru. Cette hyperoestrogénie relative est la conséquence de la diminution de la secrétion de la progestérone. Cette insuffisance en progestérone peut provoquer un syndrome prémenstruel intense : douleurs mammaires, pelviennes...

C’est aussi le début de l'anarchie hormonale avec des règles irrégulières et l'alternance de cycles courts et longs.

La pré-ménopause est un moment très délicat et aléatoire où l'anarchie hormonale prédomine rendant très difficile et délicate l'administration d'un Traitement Hormonal de la Ménopause dit THM.

Quels sont les 1ers désagréments de la pré-ménopause ?

Cette période se caractérise par de nombreux désagréments physiques et psychologiques :
  • Seins gonflés et douloureux
  • Ballonnements adbominaux
  • Maux de tête
  • Irritabilité

Important

N’oubliez pas d’utiliser une contraception efficace car un risque de grossesse persiste malgré tout pendant cette période de transition.

En résumé

La pré-ménopause peut varier de quelques mois à plusieurs années avant l’installation définitive de la ménopause. En général elle dure 5 ans. Elle peut nous concerner à partir de 40 ans mais débute en moyenne aux environs de 47 ans.